vendredi 21 novembre 2014

Savon à Barbe Protecteur

Il y a quelques mois (enfin maintenant on peut parler d'année, cet article date un peu), j'ai fait un savon spécial rasage (pour mes jambes et aisselles quand je suis sous le bain ou la douche).
Ma collègue Gaelle m'a parlé de son mari qui utilise un savon à barbe et un blaireau. Je lui ai proposé de faire un savon à barbe maison.
J'ai flané sur la toile et j'ai trouvé plusieurs recette de savon à barbe fait à partir de refonte de savon. C'est exactement ce qu'il me faut. Je peux ainsi utiliser mon savon à raser et l'enrichir.
Je me suis inspirée d'une recette de Mzelle Emie que j'ai modifié à ma sauce.
 
RECETTE
 
A FAIRE FONDRE
     40 g savon à raser râpé
     15 g lait d'avoine (douceur, peau sensible)
       4 g poudre de pierre d'alun (hémostatique, astringente, anti-bactérienne, anti-transpirante, purifiante)
       5 g acide stéarique (dureté)
       5 g glycérine (émolliente)
     10 g cocosulfate de sodium (tensioactif solide doux)
     10 g beurre de karité (nourrissant, hydratant, protecteur)
     10 g huile de macadamia (assouplissante, nourissante, circulatoire, pas de film gras, cicatrisante, apaisante)
 
AJOUTS
        10 gttes conservateur Cosgard
        10 gttes teinture de Benjoin (cicatrisante, hydratante, tonifiante)
        10 gttes teinture propolis (antiseptique, cicatrisant)
        10 gttes HE Cèdre de l'Atlas (cicatrisante, régénératrice, relaxante)
          3 gttes HE clou de Girofle (antiseptique, anesthésiante)
 
PROCEDE


- stériliser le matériel et les contenants (à l'alcool par exemple)
- dans un saladier mettre la 1e phase et faire fondre au bain-marie en mélangeant régulièrement
- vous allez obtenir une espèce de pâte opaque et collante qui ressemble à de la colle néoprêne (ouah, la référence mais j'ai pas trouvé mieux)
- quand la pâte est bien lisse, faire refroidir et incorporer les ajouts
- bien mélanger
- couler dans un récipient à large ouverture (j'ai utilisé une boite de conservation en plastique, je n'avais rien de mieux sous la main)
- laisser durcir
 
RESULTAT


    La texture reste souple, comme de la pâte à modeler un peu dure. Il ne faut pas s'attendre à obtenir un savon très dur. Par contre, je n'ai pas de blaireau chez moi je suis donc dans l'incapacité de le tester moi-même. Il va donc falloir que je l'offre sans le tester (j'aime pas trop ça). 
J'ai utilisé des produits protecteurs et cicatrisants. L'odeur est super agréable, masculine sans être trop forte.
 
    Les retours de l'intéressé sont très positifs, il a bien aimé le savon, sa mousse et sa douceur sur la peau !!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire